Faire du bénévolat dans une association : les démarches

Faire du bénévolat dans une association : les démarches

août 22, 2022 Non Par Marc

Faire du bénévolat : identifier les missions sur lesquelles intervenir

Prendre contact avec l’association

La première des démarches à initier quand on veut faire du bénévolat consiste certainement à la prise de contact avec l’association avec laquelle on souhaite collaborer.  Bien qu’on puisse déjà avoir une idée sur les axes d’interventions de l’association et les manières dont les actions s’opèrent en son sein, une approche directe est ce qui permet exactement de prendre contact avec les membres. De par cette prise de contact, on pourra rapidement prendre connaissance des principales activités pour lesquelles on souhaiterait intervenir.

  • Quelles conditions ?

Les conditions qui régissent l’intégration d’une association à titre de bénévole dépendent bien entendu des modalités fixées par l’association elle-même. En général, celle-ci n’a aucun intérêt à compliquer les démarches y afférentes pour ceux qui veulent faire du bénévolat. Néanmoins, elle exigera certainement une précision sur notre réelle motivation en vue de nous confier une mission pour laquelle on a vraiment intérêt à faire partie de l’association.

  • Quel moment ?

Il n’existe a priori pas de moment opportun pour commencer à faire du bénévolat.  La majorité des associations témoignent de leur ouverture à accueillir des bénévoles à n’importe quel moment.

Faire du bénévolat : pas de démarches compliquées

Il n’existe pas de démarches spécifiques qui doivent être observées quand on a dans le but de faire du bénévolat. Il faut comme on l’a dit se référer aux missions de l’association car l’idéal est toujours de s’impliquer dans une activité pour laquelle on ressent un vif intérêt. C’est le meilleur moyen de valoriser cette action dépourvue d’intérêt financier.

Les formes que peuvent prendre les interventions

Faire du bénévolat peut se matérialiser à travers différentes activités.  On peut notamment énumérer :

– les actions de lutte contre la précarité et l’exclusion : beaucoup d’association ressentent le besoin d’aider les victimes d’exclusion et ceux qui se trouvent dans des situations de pauvreté. Si ce volet nous intéresse, on peut manifester notre volonté de participer à toutes les activités qui vont dans ce sens.

– le secours et le sauvetage de vie : dans ce cas-là, on peut avoir préalablement à se former aux gestes de premiers secours. C’est dans ces circonstances également que l’on peut être emmené à intervenir auprès des victimes éventuelles de sinistres à titre d’exemple.

– l’accompagnement de personnes vulnérables : malades ou en situation de handicap.

Rien de tel pour marquer son implication dans une cause que d’agir concrètement.